Programme culturel 2012-2013

dante02

♦ Samedi 20 octobre 2012

Une vie, une oeuvre : Dante Alighieri

par Marie-Hélène VIVIANI, professeur honoraire

 Son nom symbolise à lui seul l'Italie et la langue italienne. Dante, le Florentin engagé dans l'histoire de son temps, le Trecento, est l'auteur de la Divine Comédie. Il nous invite à un curieux voyage initiatique dans l'au-delà. Marie-Hélène VIVIANI nous propose de l'accompagner sur le chemin qui nous mènera dans les contrées de l'enfer et du purgatoire avant d'atteindre le ciel du paradis.

 

 

s_masciaro♦ SAMEDI 10 NOVEMBRE 2012 : Concert de guitare classique
 Santy Masciaro, in musica e in versi
par Santy MASCIARO, Professeur de guitare, directeur de la Musikkunstschule de Hambourg

Santy Masciarò interprétera des œuvres allant de la période baroque à nos jours et récitera deux chants extraits de l’Enfer, de la Divine Comédie.  Il collabore avec des instituts de culture italiens et avec la société "Dante Alighieri" dans différents pays. Dans ce cadre depuis 2011, il récite des chants poétiques de Dante Alighieri qu'il alterne avec des éléments musicaux.

 

 

 

raphael♦ SAMEDI 1er DÉCEMBRE 2012 : conférence
RAPHAËL, les dernières années
par Marie-Laure RUIZ-MAUGIS, conférencière des Musées Nationaux

Du 11 octobre 2012 au 14 janvier 2013, le Louvre réunit à l’occasion d’une exposition exceptionnelle les œuvres réalisées par Raphaël à Rome durant les sept dernières années de sa vie.
Créateur de décors éblouissants, Raphaël est également un remarquable inventeur de compositions dans sa peinture de chevalet.  La confrontation inédite des tableaux du maître et de ceux de ses élèves – notamment Giulio Romano et  Gianfrancesco Penni - éclaire enfin le fonctionnement de l’atelier du génie d’Urbino.

 

 

arcangeli♦ SAMEDI 15 DÉCEMBRE 2012 : conférence
Compagni pittori, amici poeti : Francesco Arcangeli, un critique d’art dans l’Italie de l’après-guerre
par Arianna BRUNETTI-PIAZZA, historienne de l’art

 Francesco Arcangeli est élève à Bologne, dans les années 30, du célèbre historien de l’art Roberto Longhi. A Bologne il fera son chemin entre les années de guerre et l’après-guerre, dans un milieu culturel riche et vif partagé entre poésie et peinture. Ses compagnons de route seront les poètes Attilio Bertolucci, Vittorio Sereni, le jeune Pier Paolo Pasolini. Il sera, depuis le début, ouvert à l’art contemporain et soutiendra un groupe de peintres italiens qu’il baptise “les Derniers Naturalistes” censés dépasser le binôme abstraction-réalisme dans lequel se débattait la culture artistique italienne des années 50. Ces peintres appartiennent aussi, pour Arcangeli, à une ligne idéale qui débute avec le romantisme et, en passant par Monet, aboutit à l’informel.

 

 



cinema♦ SAMEDI 26, DIMANCHE 27 JANVIER 2013 : Cinéma Les CARMES
WEEK-END CINÉMA ITALIEN : L’homme dans le cinéma italien
Présentation, analyse-débat par Fabien MORIZOT, professeur à l’UTL d’Orléans
A cette occasion, 3 films vous seront proposés :
Samedi 26 janvier 14h* : I vitelloni de Federico Fellini
Samedi 26 janvier 18h* : Libero de Kim Rossi Stuart
Dimanche 27 janvier 15h30* : L’assassino de Elio Petri
*horaires à vérifier auprès du cinéma Les Carmes à compter du mercredi 23 janvier

Retrouvez  ICI  le programme de notre weekend.

 

 

 

 

 

 

marche02♦ SAMEDI 9 FÉVRIER 2013 : Conférence en italien
Le Marche : l’Italia in una regione
par Angelo LIBERATI, professore alla Scuola Dante Alighieri di Camerino


Tra le regioni del Belpaese le Marche sono ancora per molti una terra sconosciuta, ma di certo ricca di arte, cultura e bellezze naturali. Per questo è importante un approfondimento: un breve viaggio ideale per immagini, muovendoci tra rocche e castelli, tra colline e spiagge assolate.
Da più parti è stato detto che le Marche possono ben rappresentare un distillato dell'Italia, per quanto riguarda il paesaggio, l'arte e la cultura. In questa terra ricca di colori e sapori tipici, hanno trovato i natali personaggi di primaria importanza nella storia artistica nazionale, quali Raffaello, Giacomo Leopardi e  Gioacchino Rossini.  
Dagli Appennini al Mare Adriatico, questa terra offre un paesaggio dolce ed equilibrato, in cui da molti anni la produzione agricola si coniuga con l'efficienza tecnica e le grandi produzioni industriali.
In sostanza le Marche offrono a chi ha la fortuna di  conoscerle, anche solo tramite foto e racconti, l'essenza dell'Italia più conosciuta e contemporaneamente anche un' altra Italia, più intima e semplice ma calda e accogliente.

 

 

 

rossini♦ SAMEDI 9 MARS 2013 : conférence
Gioacchino Rossini (1792-1868) : Italien de naissance, Français de coeur
par Jean-Claude HEMMERLIN, musicologue

En plus de cette double identité et de sa façon très personnelle d’accommoder le tournedos, Rossini se distingue par un sens aigu (et parfois involontaire…) du paradoxe… Jugez plutôt :
primo : à 37 ans, en pleine gloire, il arrête d’écrire pour la scène;
secundo : encore aujourd’hui, son nom reste synonyme d’œuvres comiques ou légères (L’italienne à Alger, Le Barbier de Séville, La Cenerentola…), alors qu’elles ne représentent même pas le quart de sa production lyrique. Pour en savoir plus (et en musique) sur le mystère Rossini, rendez-vous samedi 9 mars à 15h, à l’auditorium du Musée des Beaux-Arts. A presto.

 

 

 

 

 

montefeltro♦ SAMEDI 6 AVRIL 2013 : conférence
Federico da Montefeltro, du condottiere au prince humaniste
par Benoît RICHÉ SOMMIER DE BEAUMONT, professeur

Federico da Montefeltro (1422-1482) fut l'un des plus célèbres condottieri. Il combattit pour de nombreux employeurs (Sforza, Firenze, Aragon di Napoli, Papes...) avant de devenir duc d'Urbino. Soldat curieux et pragmatique, il se fit mécène et sa Cour y rassembla nombre d'humanistes et d'artistes du Rinascimento.

 

 

 

 

 

Retrouvez ici les programmes culturels des années précédentes.

 

 

Participation conférences et concert : 4 € pour les adhérents, 5 € pour les non-adhérents.

Le weekend "L"homme dans le cinéma italien" se tiendra au cinéma Les Carmes. Tarifs spécifiques (à venir).